L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Maia Sud P.O.

Présentation

La MAIA Sud P.O. est portée par le Département des Pyrénées-Orientales depuis le 1er juin 2015, suite à l'appel à candidatures de l'ARS Languedoc-Roussillon pour le déploiement des dispositifs MAIA.

Le siège de la MAIA Sud se situe au sein de la Maison Sociale de Proximité (MSP) de la Côte-Vermeille à Argelès-Sur-Mer. Le territoire comprend 151 communes et s'étend sur 2887 km².

Les gestionnaires de cas sont sectorisés par territoire :

  • la Côte-Vermeille
  • le Vallespir
  • le Conflent-Cerdagne-Capcir

L’équipe

L’équipe MAIA Sud P.O. est composée :

  • d’une pilote
  • d’une assistante
  • de 3 gestionnaires de cas

La Pilote (1 ETP)

Diplômée d'un DESS « Management interculturel » (Sciences-Po / Aix-Marseille III), elle a une expérience de 13 ans en qualité de Chef de projet notamment en Politique de la ville, en projets d'aménagement du territoire et en Agenda 21. Elle a rejoint la Maia Sud le 1er juin 2015.

L’Assistante (1 ETP)

Diplômée d'un BTS d'Assistante de direction, fonctionnaire territoriale au Département de l'Isère et ensuite au Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, elle a occupé plusieurs postes administratifs dont celui de tarificateur (direction PA/PH). Elle a rejoint la Maia Sud le 1 juillet 2019.

Les Gestionnaires de cas

Une gestionnaire de cas en charge du secteur de la Côte Vermeille (1 ETP). De formation Infirmier(ère) Diplômé(e) d’État (IDE), elle a une expérience de 4 ans dans une clinique privée. Elle a rejoint la Maia Sud le 1er août 2016.

Une gestionnaire de cas en charge de la Côte-Vermeille et du Conflent (1 ETP). De formation Infirmier(ère) Diplômé(e) d’État (IDE), elle a une expérience de 11 ans dans le médico-social. Elle a rejoint la Maia Sud le 7 janvier 2019.

Un gestionnaire de cas en charge du secteur du Vallespir (1 ETP) et du Conflent. De formation Assistant de Service Social (ASS), il a une expérience de 12 ans au sein du Département des Pyrénées-Orientales de 2008 à 2012 à l'IDEA et ensuite en mission "Enfance-Famille". Il a rejoint la MAIA Sud le 28 octobre 2019.

Tables tactiques

La première table stratégique de la MAIA Sud P.O de janvier 2016 a choisi d’installer une table tactique par vallée qui se réunit deux fois/an :

  • une pour la vallée du Tech
  • une pour la vallée de la Têt

Depuis septembre 2019, les membres des tables tactiques disposent d'un mandat pour y siéger.

Composition table tactique de la vallée du Tech

Les membres du champ sanitaire : le Centre Hospitalier de Perpignan, le Centre Hospitalier Spécialisé de Thuir, la clinique du Vallespir, les Soins de Suites et de Réadaptation (SSR) dont les SSR gériatriques, l’Unité Cogitivo-Comportementale (UCC), le Réseau de Soins Palliatifs (RSP 66), les professionnels libéraux (médecins généralistes, spécialistes, infirmiers, kinésithérapeutes, …).

Les membres du champ médico-social : les SSIAD / ESA, les EHPAD (Accueils de jour, PASA, UVP, UHR, HP, HT), les Accueils de jour thérapeutiques Autonomes, les foyers-logement, les petites unités de vie, les USLD, les Plateformes de répit, le Groupement de Coordination Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) « Germanor del Vallespir » (3 EHPAD publics, 2 SSIAD et 1 ESA), l'Association de Coordination Gérontologique de la Côte Vermeille

Les membres du champ social : le Département des Pyrénées-Orientales (les MSP, les équipes Personnes Agées/Personnes Handicapées, les CLIC, la Cellule des Adultes Vulnérables-CAV 66), la CPAM, les services sociaux des caisses de retraite (MSA, CARSAT, RSI), les CCAS et les services des communes, les Services d’Aides à Domicile (SAD), les accueillants familiaux, les Mandataires Judiciaires des Majeurs (associations tutélaires et libéraux), les médecins experts, les Contrats Locaux de Santé (CLS), les associations des usagers.

Composition table tactique de la vallée de la Têt

Les membres du champ sanitaire :  le Centre Hospitalier de Perpignan, le Centre Hospitalier Spécialisé de Thuir, l’Hôpital local de Prades, le GCS Pôle Sanitaire Cerdan, la clinique Saint-Michel, les cliniques psychiatriques (clinique du Pré, clinique Sensevia) , les Soins de Suites et de Réadaptation (SSR) dont les SSR gériatriques, le Réseau de santé gérontologique du Conflent, le Réseau de Soins Palliatifs (RSP 66), les Maisons de Santé Pluridisciplinaires, les professionnels libéraux (médecins généralistes, spécialistes, infirmiers, kinésithérapeutes, …).

Les membres du champ médico-social :  les SSIAD / ESA, les EHPAD (Accueils de jour, PASA, UVP, UHR, HP, HT), les Accueils de jour thérapeutiques Autonomes, les foyers-logement, les petites unités de vie, les USLD, les Plateformes de répit

Les membres du champ social : le Département des Pyrénées-Orientales (les MSP, les équipes Personnes Agées/Personnes Handicapées, les CLIC, la Cellule des Adultes Vulnérables-CAV 66), la CPAM, les services sociaux des caisses de retraite (MSA, CARSAT, RSI), les CCAS et les services des communes, les Services d’Aides à Domicile (SAD), les accueillants familiaux, les Mandataires Judiciaires des Majeurs (associations tutélaires et libéraux), les médecins experts (liste TGI année 2015), les Contrats Locaux de Santé (CLS), les associations des usagers.

L’intégration intra-institutionnelle

L’intégration intra-institutionnelle

Il s'agit de clarifier les rôles et les responsabilités de chaque acteur dans la prise en charge des publics au domicile et leur place dans le parcours de la personne âgée en perte d’autonomie. Des procédures internes de saisine de la gestion de cas ont été mises en place sur les 3 secteurs du territoire MAIA et ce afin d’accompagner les équipes dans la mise en place de la gestion de cas.

La MAIA Sud PO travaille avec les équipes administratives et médico-sociales Personnes âgées / Personnes handicapées des Maisons Sociales du Département (MSP) en lien avec leur Responsable d'Equipes Sociale et Médico-Sociale (RESMS) et les Directeurs des territoires dans un souci d'intégration inter-institutionnelle.